© 2014 by Charly Sauret

  • White Facebook Icon
  • White YouTube Icon
  • White SoundCloud Icon
  • White Twitter Icon
  • White Instagram Icon

LYRICS

L'EGOTRIP

 

Oh ! Yeah !

Le rap se barre en couille

Oh ! Yeah !

Parce que j'aime bien touiller la merde

Oh ! Yeah !

J'viens foutre le zbeul, yeah !

Oh ! Yeah !

 

J'viens pas du rap, mais du métal
j'ai l'flow qui tape, mes mots font mal

j'viens foutre le zbeul dans tes affaires
parc'que j'aime bien touiller la merde

 

 

je viens éveiller ta peur

celle qu'un mec de l'extérieur

rabaisse ton flow au niveau

de celui d'ta p'tite soeur


le rap se barre en couille
se prostitue au vocoder
il fallait bien qu'quelqu'un se souille
pour remettre les pendules à l'heure


dire de la merde ça sert à rien
même en gardant le tempo
ça prouvera pas à tes doyens
que tu as atteint le niveau

J'vais où je dérange, tout comme un kyste
mes mots résonnent, comme un coup crique
j'suis l'plus violent des pacifistes
j'te r'fais les dents en une réplique

je viens instaurer le dawa
où le rap croupie avec fierté
si j'deviens une bonne cible pour toi
j'saurai au moins qu'j't'ai fait bouger


Je sais ce qui se dit
au fond de toi sur moi
si sous mes mots tu pars en vrille
c'est qu't'es pas encore au d'ssus d'ça

citation sans contexte
con d'texte sans fondation
t'ouvres ta gueule par réflexe
mais j'entends que d'la frustration

 

et sérieux je trouve ça dommage

Alors je prends le rap en otage

avec ma teq' et mes images

et en une phrase t'es en voyage

 

chacun veut faire son show

d'ici à mexico mais mec c'est chaud

alors vas-y et cherche ton flow

ouais qu'est-ce qui fait défaut (Oh !)

 

ta technique est ta marque

tes mots en mic mac c'est ça qui manque

j'me fous des macs, j'fais mouche au mic

et mets à mal tes mots de branque


je soulève le problème
je te ramène face à toi même
je pose pour ceux qui me soutiennent
autant qu'pour ceux qui ont la haine !

Il fallait au moins ça pour attirer ton attention
un égotrip fou qui fait monter la pression
mon nom c'est Woochia, pur produit d'la bête elle-même
tellement torturé que même pour elle j'suis un problème

 

Oh ! Yeah !

Le rap se barre en couille

Oh ! Yeah !

Parce que j'aime bien touiller la merde

Oh ! Yeah !

J'viens foutre le zbeul, yeah !

Oh ! Yeah !